Agriculture connectée

La « Smart Agriculture » est l’une des filières d’avenir identifiées par le CRSD et soutient également le « Pari du végétal ».

dernière mise à jour le 02.02.2017

Ajouter aux favoris

Smart Agriculture

Le « Pôle d’excellence Smart agriculture » s’inscrit dans cette démarche. L’idée est venue des éléments suivants : 

  • Châlons possède un territoire à dominante rurale et l’agriculture y est un secteur majeur. 
  • La région dispose d’entreprises performantes, dans les systèmes électroniques et les logiciels pour l’agriculture (SMAG, neXXtep etc.) ou la distribution de matériel agricole (Ravillon, Martel …). 
  • Le territoire accueille des formations reconnues, du CFA à la licence professionnelle. Elles sont dispensées au Centre ALMEA, au Pôle de Formation en Agro-Equipements de la Suippe et à l’IUT qui a fait évoluer son parcours de licence professionnelle « Machinisme agricole » en parcours « Smart Agriculture ». 
  • Châlons-en-Champagne bénéficie d’une vitrine d’envergure nationale, à travers sa Foire, 2e salon français pour le matériel agricole. Avec ses 250 000 visiteurs et la présence des grands acteurs et décisionnaires du domaine, quelle meilleure image ?

Vers un pôle de compétences et de services

La création d’un pôle de compétences rassemblant les acteurs de la filière smart agriculture est née de l’initiative convergente des concessionnaires d’engins agricoles, des éditeurs de logiciels et des centres de formation. 

Le projet a évolué vers la création d’un pôle de compétences et de services rassemblant tous les acteurs de la filière : constructeurs, fabricants d’objets connectés pour l’agriculture (drones, étiquettes RFID, capteurs…), éditeurs de logiciels, centres de formation, de recherche et enfin coopératives ou industriels. 

Des laboratoires de recherche (CRESTIC …) de l’Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA) travaillent sur des projets partenariaux nationaux et internationaux avec des entreprises des secteurs de l’agro-équipement, des sociétés de conseils en « agro-agri-viti », des coopératives et autres acteurs de la bioéconomie.

Un écosystème préexiste dans ce domaine dans et autour de l’agglomération de Châlons-en-Champagne.

Quel objectif ?

L’objectif est de créer une synergie de tous les membres du pôle permettant à chaque entité de nouer des affaires, de faire progresser la productivité des exploitations, dans le respect de l’environnement (produire plus et mieux), et d’accélérer la montée en compétences des entreprises et des centres de formation-recherche pour faire naître des leaders à l’échelle nationale et internationale. 

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?